Au revoir et merci Laurine !

Après plus de 10 ans au VBR, Laurine Bolomey, jeune joueuse de l’équipe réserve qui évoluait en championnat pré-national la saison dernière, ne sera plus des nôtres pour la saison 2020/2021…

Découvrez l’interview faite par Maximilien De Parmentier

Plus de 10 saisons au VBR, cela doit faire un tas de souvenirs ?! Parmi ces souvenirs, si tu devais me citer le plus beau, ce serait lequel ?

En 13 ans au club, je n’ai vécu que des bons moments, riches en émotions. Mon plus beau souvenir serait notre accession aux phases finales de la coupe de France M17 en juin 2017. C’était inespéré parce que nous n’étions pas une équipe qu’on attendait, nous n’étions pas une grosse écurie comme Cannes ou Aix. D’ailleurs, l’avant-dernier tour à Cannes, était le tour le plus riche en émotion. Nous perdions au tie-break de six points et puis Alina est passé au service, cette série nous a permis de remporter la victoire et de nous qualifier au dernier tour. Quand le ballon est tombé au sol, toute l’équipe s’est mise à pleurer de joie et les parents aussi, je n’ai jamais vécu un moment comme cela.

Je voulais beaucoup remercier Kamel pour avoir cru en nous alors que même notre équipe n’aurait jamais pensé aller jusqu’aux phases finales. Il a donné confiance en nous et en notre jeu, beaucoup d’entre nous n’évoluez qu’en régional. Il nous a énormément fait progresser.

Les entraîneurs qui t’ont côtoyé, dont j’ai fait partie, disent souvent la même chose : tu es une fille passionnée, travailleuse, sérieuse et au service de son équipe, mais toi comment tu te décrirais ?

Je tiens, d’abord, à remercier tous mes entraîneurs pour m’avoir fait évoluer techniquement mais aussi sur moi. Merci à Cindy, ma première coach qui m’a fait aimer le volley et l’esprit d’équipe. Elle restera une coach très importante pour moi !
Merci à Fred, pour m’avoir fait progresser, en club ou en section sportive au Triboulet. Tu es, comme Cindy, un coach très important à mes yeux. J’ai le niveau que j’ai grâce à toi.
Merci à Iryna, pour m’avoir permis de m’entrainer et de participer à certains matchs avec l’équipe 1. Merci pour tous les conseils que tu m’as donnés.
Merci à Kamel, je n’ai jamais autant progressé qu’avec toi que ce soit physiquement ou sur la confiance en moi. Merci d’avoir cru en moi et en toute l’équipe.
Merci à Gégé et à Max.
Enfin, merci à Adil et Nordine pour cette année, vous êtes de superbes coachs, toujours là pour nous, cette montée c’est grâce à vous ! Vous avez construit une vraie bande de copines pas seulement des coéquipières ! Merci de m’avoir fait confiance !
Merci à vous tous !

Ensuite, pour moi, je pense être une joueuse passionnée, très contente d’évoluer avec toutes les joueuses que j’ai côtoyées. Quand je suis sur un terrain, je me concentre sur le collectif et la victoire. J’aime gagner !

Si nos infos sont bonnes, tu vas continuer ton aventure Volley sur Lyon où tu fais actuellement tes études, peux-tu nous en dire d’avantage ou c’est encore trop tôt ?

Pour le moment, suivant mes études et mon alternance à venir, il n’y a rien de fait mais je souhaite intégrer une équipe et un club qui fait confiance à ses jeunes. Au volley, l’esprit d’équipe et le groupe sont capitaux.

En plus de 10 ans, tu as connu plusieurs cycles de supporters, bénévoles au VBR, aurais-tu un message à leur adresser ?

En effet, j’en ai connu beaucoup, ils sont tous très investis dans le développement du club. Je tiens à les remercier pour tout le soutien qu’ils m’ont apporté durant ces 13 années. J’espère que vous continuerez à être passionnés et à encourager les jeunes que le club forme. Et merci à tous les parents de nous avoir suivis toutes ces années aux quatre coins de la France. En particulier mes parents qui n’ont pas loupé beaucoup de matchs.

Chiffres clés

Nombre de licenciés

0

% de féminines

0
%

Nombre d’encadrants

0